LE PROJET ARTISTIQUE


LE VAL DE L'INDRE : ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE...

valdelindre-indre_PetiteFabrique_Montbazon

Situé au coeur de la Touraine, à quelques kilomètres au sud de la ville de Tours, le Val de l'Indre est un territoire en plein essor où se mêlent à la fois un patrimoine naturel riche, une empreinte historique indéniable et un fort dynamisme associatif.

 

Le Val de l'Indre devient la Communauté de Communes du Val de l'Indre (CCVI) le 1er janvier 2001 en regroupant huit communes et près de 31.000 habitants: Artannes Sur Indre, Esvres Sur Indre, Montbazon, Monts, Saint Branchs, Sorigny, Truyes et Veigné. L'entité communautaire exerce depuis, en lieu et place de ses communes respectives, différentes compétences.

VERS UNE IDENTITÉ RETROUVÉE

domaine_championniere_veigné_PetiteFabrique_Montbazon

 

Comme toutes les Communautés de Communes, celle du Val de l'Indre est une entité administrative récente au sein de laquelle la population a encore du mal à se reconnaître. Comment conforter son identité ? Comment lui donner un peu plus d'âme? Comment passer d'une structure administrative à un territoire identifié ? L'action culturelle est assurément une des réponses possibles. 

 

C'est ainsi que La Fabrique à théâtre a été missionnée par la CCVI en 2010 pour mettre en place une aventure artistique au sein de laquelle l'identité communautaire trouverait son sens. Et le projet A la Croisée des chemins avait cette ambition. A travers une aventure théâtrale au long cours, les habitants trouvaient la possibilité de mieux se connaitre d'une commune à l'autre, de se réapproprier l'histoire et le patrimoine du Val de l'Indre.

UN SPECTACLE D'EXPRESSION POPULAIRE

equipe_championniere_PetiteFabrique_Montbazon

D'octobre 2010 à juillet 2012, vingt-cinq comédiens amateurs se sont réunis chaque semaine dans le cadre d'un atelier théâtre autour de Jean-Denis Monory. Ces ateliers avaient un double objectif. Outre la découverte du monde du théâtre et celui du spectacle vivant, ils étaient une fenêtre d'expression artistique où chacun amenait sa part personnelle et contribuait ainsi à la création d'une identité territoriale.

 

Si une partie des participants étaient des particuliers, le tissu associatif local s'est fortement investi dans le projet également. La Chorale des Trois Villages, K'Danse, Drôles en Scène, ACT3 -entre autres- ont apporté leur dynamisme et leur savoir-faire. Au total, 195 personnes ont participé à l'aventure de la Croisée des chemins.

PARTIR DE L'INTIME POUR RACONTER L'UNIVERSEL

représentation_alacroiseedeschemins_PetiteFabrique_Montbazon

Le propos du spectacle était de porter un regard rétrospectif sur le XXeme siècle (plus précisément entre 1912 et 2012) à travers le destin d'une famille du Val de l'Indre. Les grandes mutations de ce siècle sur la vie quotidienne, les deux guerres, les bouleversements technologiques, l'évolution des modes de vie, des mentalités et l'intimité de cette famille tourangelle étaient au cœur de la trame narrative. Les questions de l'engagement individuel, l'acceptation des différences, les liens intergénérationnels se posaient à travers la dizaine de tableaux, tous symbole d'une période marquante.

 

Pour rendre possible un tel projet, une dizaine de professionnels du spectacle vivant (metteur en scène, comédien, conteur, collecteur de paroles, costumière, régisseurs, administrateurs) ont géré les différentes phases de création en intégrant pour chacune d'entre elles, la population locale des huit communes du territoire.

 

C'est ainsi que nous avons missionné Jean-Jacques Silvestre de la Compagnie Estoires. Ce dernier a procédé à une cinquantaine d'entretiens avec les habitants du Val de l'Indre et a engrangé une masse passionnante d'informations sur l'histoire locale ainsi que les itinéraires personnels. L'expérience de chacun est venu enrichir le projet... Ces témoignages ont d'ailleurs fait l'objet d'expositions entre mars 2010 et décembre 2011 en lien avec les manifestations proposées dans le cadre de la saison culturelle de la Communauté de Communes du Val de l'Indre.

 

C'est sous la plume de Jean-Michel Poirier (professeur de français à la retraite et créateur des Contes promenades de Véretz) et de celle de Jean-Denis Monory (directeur artistique, metteur en scène et comédien) qu'est né le scénario du spectacle A la Croisée des chemins. Un spectacle où l'histoire avec un grand H se mêle aux histoires personnelles.

La Petite Fabrique

La Fabrique à théâtre - 31 rue des Moulins - 37250 MONTBAZON

06.62.17.25.38

contact@petite-fabrique.com